le vignoble de Paziols

Image de carte

Enfin! le printemps arrive, ce n'est pas dommage. Allez hop! ne perdons pas de temps et sortons au plus vite de cette longue période d'hibernation. Nous sommes tellement pressés de reprendre nos sorties que le choix de cette journée est rapidement fait. Très tôt, nous nous mettons en route sous un ciel encore obscur, mais qui nous laisse deviner une belle journée. Et sans trop nous poser de questions, nous laissons libre cours à notre instinct. Et nous voilà en route vers le Fenouillèdes, encore hésitants sur notre destination finale. Notre réflexion évolue avec le jour naissant et dès l'apparition des premiers rayons, nous abordons Paziols où nous remarquons rapidement plusieurs départs de randonnée. Alors, continuant à faire confiance au hasard, nous laissons la voiture au parking du village. Les marques jaunes du circuit des vignobles nous interpellent d'emblée et sans chercher à comprendre nous l'empruntons. La piste sans difficultés, au milieu des parcelles guide nos pas. Cette progression à vrai dire pour l'instant banale, se déroule sous la lumière chaude du petit matin. Cette précision pour insister sur le fait que ce qui peut sembler anodin réserve avec cette ambiance matinale de bien belles images. Finalement la piste nous quitte et le sentier sous couvert prend le relais. La pente s'accentue et notre marche devient plus physique. Et ma foi après deux bonnes heures, nous arrivons à un col, ou une grande table avec des bancs nous attend. Bien entendu, c'est ici-même que nous nous débarrassons de nos sacs pour en extirper notre café et nos petits pains au chocolat. Ces moments là sont toujours des instants privilégiés que nous exploitons au maximum. Sans retenue, nous nous imprégnons du calme qui règne et nous faisons le plein de sérénité. Le reste de cette boucle s'effectue sur une large piste carrossable où nous admirons à loisir les paysages à 360° sous ce ciel si bleu et profond. Quatre bonnes heures, arrêts compris se sont écoulées quand nous rejoignons Paziols que nous visitons par la même occasion. Cette randonnée à la demi-journée, malgré tout assez longue, nous aura enchanté. Le coin pique-nique est à retenir ainsi que la perspective d'un retour à l'automne, avec certainement d'autres couleurs à découvrir sur les ceps de vigne. Et enfin, pour la première fois ce circuit aura été accompli sans rencontrer âme qui vive, hormis durant la traversée du village.




1 commentaires:

Patricia Mazué a dit…

Je les ai vues et revues déjà, c'est splendide et .... comment vais avoir envie de travailler là moi :p !! bravo, c'est un plaisir des yeux :))  

20 avril 2010 22:57

 

Enregistrer un commentaire

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !