quand la préhistoire côtoie le printemps

 

A Capmany, au site mégalithique, nous y avons déjà usé les "godasses" mais pas le désir d'y retourner ; et comme notre envie est primordiale, je vous laisse deviner notre décision... bingo! gagné. Ni une, ni deux nous voilà partis! Nous arrivons au Perthus et peu après la Junquera,nous traversons un grand champ ou fleurissent des centaines de camions et c'est pas beau. Fatalistes et résignés, cernés par tous ces véhicules,nous empruntons sur notre gauche, une petite route à destination du village de Cantallops. Une paire de kilomètres plus loin nous arrivons à l'entrée du site mégalithique, parfaitement indiqué. Un temps splendide nous accompagne et un silence, prometteur de plénitude nous accueille.Tant mieux, j'espère que les mots seront inutiles et que les images que je vous propose se suffiront à elles-mêmes. Parfois en de rares et exceptionnelles circonstances, les adjectifs et qualificatifs de toute sorte sont inutiles. Alors à présent,"je ferme ma bouche" et je vous laisse imaginer nos expression, nos sentiments et notre bien-être...en soulignant d'un trait épais la beauté de ce mariage entre la préhistoire et ces couleurs écarlates du printemps 2010.

Bye,bye à bientôt.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !