ansignan

 

Nous sommes en plein coeur du mois de novembre, l'automne est bien installé et nous offre sa palette de couleurs chatoyantes. D'ores et déjà pendant le trajet le ton est donné. La petite route départementale qui nous conduit à destination se pare de ses plus beaux atours, véritable régal pour nos yeux émerveillés. A hauteur d'Ille nous surplombons le site des orgues, curiosité géologique de la région. Ses sculptures naturelles filiformes se dessinent en avant-plan du mont Canigou. Comble de bonheur, à cet instant précis le soleil levant en profite pour illuminer de ses rayons ce tableau idyllique. Sans hésiter une seule minute, nous garons notre véhicule pour savourer la magie du moment. Déjà comblés par ce cadeau de la nature, nous continuons notre chemin et parvenons enfin à Ansignan réputé pour son acqueduc romain de toute beauté et en parfait état. Parvenus au parking au centre du village, nous entamons notre boucle au milieu d'une végétation sauvage et dense. La première moitié du parcours sans particularités nous mène au fond d'une vallée. La remontée sur le versant opposé est rude et met nos organismes à rude épreuve. Dans ces conditions difficiles, nous atteignons la crête ou nous découvrons les uns après les autres les dolmens qui témoignent d'une présence préhistorique. Enfin, nous empruntons la piste qui s'ouvre devant nous, au milieu de ses couleurs d'automne sublimes qui nous donnent l'impression d'évoluer dans un tableau impressionniste. Celle-ci en quelques encablures nous mène au village et au terminus de cette randonnée.

 

         

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !